vendredi 17 septembre 2010

Aux chiottes les mouettes

A l'heure ou le pavé gronde sous les pas des semi-séniors inquiétés, où le soleil et la pluie font un bras de fer du tonnerre et où la rentrée est ancrée sur le visage de tous les parisiens, vieux avant l'heure, pressés, il est temps de faire le deuil de l'été.

Absolument inapte à la rédaction d'un nouveau manifeste du surréalisme, trop ignare pour parler d'existentialisme, trop écervelée pour parler chiffres, trop naïve pour devenir scout, trop fainéante pour vanter les bienfaits du sport et pas assez en prison pour écrire un Mein Kampf, je me demandais si je n'allais pas abandonner le blog quand

quand, de passage sur cette place parisienne inutile et flétrie, j'ai pris ma claque du jeudi et ri comme une débile: le génie existe. Du pipi, du caca, des couleurs, de l'exotisme.

Alors oui: "aux chiottes les mouettes!"



Enfin de quoi nous relaxer du zygomate: Chiotissimes

Du 9 septembre au 20 octobre 2010
Boulevard de la Bastille
75012 Paris
M°Bastille, sortie Jardin de l’Arsenal



Aucun commentaire: